Actu data/média du 4 au 10 février

Kim Dotcom offre 10.000 euros aux hackers qui pourront briser la sécurité de Mega

[Lu sur LeParisien.fr]

Le fondateur du nouveau site de stockage Mega a fait savoir dans un tweet qu’il offrirait 10.000 euros à quiconque parviendra à pirater le site.

Cette nouvelle annonce choc fait suite à de nombreuses critiques sur la sécurité du site lancé le 20 janvier. Elle met Kim Dotcom dans une situation de gagnant-gagnant : si aucune faille n’est détectée, c’est la preuve que Mega est bien la forteresse imprenable qu’il prétend. Dans le cas contraire, Kim Dotcom se présente comme un entrepreneur beau joueur et responsable en le rémunérant et en cherchant à colmater la brèche au plus vite.

Une initiative qui n’est pas sans rappeler celle de Google, qui rémunérait lui aussi les hackers pointant du doigt les failles dans la sécurité de Google Chrome.

Journalistes vs. blogueurs

[lu sur L’Express]

La crise de la presse actuelle aggrave la précarité des journalistes. Didier Houth, contributeur pour L’Express, évoque également le rôle des blogueurs.

L’avenir du journaliste est évidemment lié à ses propres évolutions technologiques. Au point de le mettre en danger, si l’on en croit Houth. Le web grignote peu à peu le papier et les opportunités d’embauche. Mais ce «jeune» média a également permis l’émergence d’un nouveau danger pour les journalistes : le blogueur. «Simples particuliers, professionnels en partie désœuvrés ou à la recherche de nouveaux relais médiatiques, ils ont envahi la toile de leurs commentaires, mais aussi de leurs articles», explique Houth.

Du pain béni pour les rédactions qui y voient du contenu acquis gratuitement. En effet, pourquoi payer le travail d’un journaliste quand on peut avoir gratuitement l’expertise d’un spécialiste ? Et déjà tous les sites d’informations généralistes leur font place. À l’avenir, les journalistes ne pourront plus pratiquer leur métier comme avant.

Un comité de soutien à Nadir Dendoune, journaliste otage en Irak

[lu sur Le Plus]

Un comité de soutien pour la libération du journaliste et documentariste Nadir Dendoune a été mis en place ce mercredi. Le Français de 40 ans est en prison en Irak depuis le 23 janvier. Nadir Dendoune a été arrêté alors qu’il était en reportage à Bagdad, pour Le Monde Diplomatique et Le Courrier de l’Atlas, selon l’AFP. Il aurait pris des photos sans autorisation dans le quartier de Dora, au sud-ouest de la ville.

Une pétition est actuellement en ligne pour que le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius agisse. Aucun officiel français n’a en effet pris contact avec Nadir Dendoune, pour le moment. Une soirée de soutien ouverte à tous a été organisée ce jeudi à l’Institut du monde arabe.

Comité de soutien à cette adresse : libereznadirdendoune@gmail.com

Le New York Times victime des pirates chinois

[Lu sur Slate.fr]

Qui a piraté le New York Times ? Selon le quotidien new-yorkais, tout accuse les cyber-pirates chinois. Pendant quatre mois, ils auraient infiltré les ordinateurs de plusieurs employés afin d’identifier les sources d’une enquête sur la fortune du Premier ministre chinois, Wen Jiabao.

Ce qui a mis la puce à l’oreille des experts en cybersécurité : la période du piratage a débuté après que le journal a publié l’enquête, le 25 octobre. Celle-ci révélait que la famille de Wen Jiabao a amassé plus de deux milliards de dollars dans des affaires commerciales. Quelques heures après la mise en ligne de l’article sur le site du New York Times, ce dernier était inaccessible en Chine.

Sans surprise, Pékin dément avoir infiltré le système informatique du New York Times. Selon Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, ces accusations sont « infondées ».

Direction du Monde : trois premières candidatures internes examinées

[Lu sur L’express.fr]

Qui pour succéder à Erik Izraelewicz, le directeur du quotidien Le Monde brutalement mort cet automne ? La question reste en suspens.

Ce jeudi, trois candidatures internes étaient examinées par le trio d’actionnaires du groupe, Pierre Bergé, Xavier Niel et Mathieu Pigasse.

Alain Faujas, 67 ans, journaliste économique, Franck Nouchi, 56 ans, rédacteur en chef, et Arnaud Leparmentier, 45 ans, éditorialiste, tous trois salariés au quotidien du soir, se sont portés candidats. En attendant le choix final, Alain Frachon assure son remplacement par intérim.

L’Europe en infographies

[Vu sur le compte Twitter du Parlement européen]

Jeudi, le Parlement européen ‏a partagé sur son compte Twitter leurs infographies détaillant l’Union Européen en chiffres, en cartes et en diagrammes via le site Pinterest. Différents thèmes sont présentés : le budget européen, la consommation de l’eau en Europe, les 20 ans du marché unique ou encore le voyage aérien dans l’UE.

En rapport avec l’actualité, on trouve aussi une infographie sur la situation de l’homophobie en Europe, ou dans un registre plus léger, on découvre le cacao en chiffres. Le Parlement permet aussi de donner plus d’informations sur le dossier l’ACTA (Accord commercial anti-contrefaçon) avec sa procédure et les pays qui ont rejoint le projet. Des infographies répondent aussi à des questions telles que « Pourquoi les cellules souches sont importantes ? » ou « Pourquoi les PME sont si importantes pour l’économie de l’UE ? ». D’autres infographies sont à découvrir sur leur page Pinterest.


L’ACTA: La procédure

Le cacao en chiffres

La situation de l’homophobie en Europe

Pourquoi les PME sont si importantes pour l’économie de l’UE?

Google et la Presse ont déposé les armes

(Lu sur Reuters.fr)

François Hollande  et le président de Google Eric Schmidt sont parvenus ce vendredi à un accord sur la rémunération des éditeurs de presse. Cet accord met fin à un litige de plusieurs mois entre la presse française et la firme américaine.
Après d’âpres négociations, un fonds de 60 millions d’euros sera alloué pour financer la transition numérique de la presse. Ce budget concerne aussi bien la presse quotidienne nationale que régionale mais également les magazines et les pure players d’information politique et générale.
Cet accord conclu à la dernière minute permet à Google  d’échapper à  une sentence législative ou fiscale (?) en cas d’échec des négociations. En octobre dernier, François Hollande avait prôné « une disposition légale » qui  contraindrait les moteurs de  recherche à payer les éditeurs de presse pour les articles qu’ils référencent.

Il reste à savoir si cet accord  aura un effet de « boule de neige » avec les autres médias européens. Ces derniers avaient  fait part de leur intention d’être rétribués par le géant du web.

YouTube lancera des chaines payantes au printemps

[Lu sur AdAge]

Le géant de la vidéo sur internet devrait proposer au deuxième trimestre 2013 un service d’abonnement payant pour 25 chaines, selon AdAge.

Le site américain spécialisé dans l’actualité de la publicité annonce que ce nouveau service coûtera de 1 à 5 dollars par mois selon la chaine. Le service vidéo de Google serait également en réflexion quant à la possibilité de rendre payant l’accès à des bibliothèques de contenus ou encore à des évènements en direct à la manière d’un PayPerView. La répartition des sommes générées serait ainsi de 45% pour YouTube et 55% pour la chaine.

Les noms des futurs acteurs du service ne sont pas encore connus, mais YouTube aurait contacté un certain nombre de producteurs, tout en les avertissant des risques en terme d’audience sur un passage au payant.

Ce lancement intervient quelques mois après l’arrivée de treize chaines thématiques en France. D’après LesEchos.fr, les premiers retours d’audience de ces chaines seraient très inégaux.

Les chantiers de France Télévision d’ici 2015

Alors que Rémy Pflimlin entame la deuxième partie de son mandat, le président de France Télévision a annoncé le plan de de la télévision publique pour les trois années à venir. Dans un paysage audiovisuel français encore plus compétitif depuis l’arrivée des nouvelles chaînes de la TNT et la baisse des ressources publiques et budgétaires, Rémy Pflimlin envisage prioritairement : « la refonte des lignes éditoriales » et « la réinvention de la télévision et de ses usages ».

Il a déclaré qu’il ne relâcherait pas ses efforts sur l’amélioration du contenu numérique, en particulier l’information, la jeunesse et le sport. Il n’a pas caché non plus son intention de convertir France 4 en une chaîne jeunesse pendant la journée. France Télévision devra toutefois se décharger de sa participation (à 33%) dans le canal Gulli.

Il a rapellé la fusion des services de l’information de France 2 et France 3. Or, ce plan nommé “info 2015” reste cependant fortement rejeté par les éditions des deux chaînes. Enfin, le président du groupe a dessiné l’avenir de France 3 : un canal davantage focalisé sur l’échelon local avec une couverture renforcée de l’actualité régionale.

Combien gagne un fonctionnaire ?

[lu sur Le Nouvel Obs]

Après la journée de grève dans la fonction publique, jeudi dernier, Le Nouvel Observateur a publié une infographie sur les salaires moyens des fonctionnaires. Fonction publique d’État, territoriale et établissements publics de santé, toutes les strates sont identifiées et les rémunérations calculées. A titre de comparaison, le salaire moyen d’un employé travaillant dans le privé est proposé. Ainsi, un fonctionnaire de catégorie A, c’est-à-dire un cadre, gagne plus qu’un salarié dans le privé. Un constat similaire pour les professions intermédiaires et les employés ou ouvriers. Une façon de voir que la dégradation des conditions de travail concerne d’autant plus ceux qui n’ont pas manifesté et qui travaillent dans le secteur privé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s